Le désir de la femme

Le premier motif de consultation chez la femme est le manque de désir. Les questions essentielles à se poser à partir delà est : « le manque de désir pour qui ? Depuis quand ?Un événement particulier s’est-il produit ? ».

Le fait de mettre en avant un rythme de vie effréné ou une surcharge de travail est bien sûr une excuse.

Il faut bien comprendre que c’est la séparation des corps, le manque de l’autre qui procure le désir. La fusion au contraire le consume.

Le problème du manque de désir est plus profond et touche en général un problème relationnel.

Afin de pouvoir retrouver le désir de l’autre, il faut commencer par communiquer et trouver la source du problème.

La compréhension du manque de libido est primordiale pour la survie du couple.

Sinon chacun va interpréter les choses à sa manière et ne plus oser s’approcher de l’autre pour ne pas paraître trop « pressant »,le silence va alors s’instaurer dans la relation, la détériorer et créer une distance dans le couple.

Afin de retrouver le désir de l’autre et avant toute forme de sexualité, il faut réapprendre à se désirer, mettre une forme de sensualité qui va passer par des caresses, de la tendresse, des massages, des jeux…

Le couple doit réussir à parler de sa sexualité, des désirs de chacun, de ce que l’un attend de l’autre, de ce que l’on aime ou pas, ou moins…

Avoir une sexualité épanouie passe avant tout par le fait d’être centrée sur soi-même. On ne peut pas ou ne doit pas faire l’amour par obligation. On fait l’amour parce qu’on en a envie et maintenir un dialogue sur la sexualité du couple permettra de maintenir ce désir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *